Au fil des rencontres, des collaborations, des co-créations, nous élaborons une sorte de tapisserie, un réseau de particularités, de façons de voir, de lire et de traduire le monde et ses complexités par les moyens de l’art, de la pensée, du rêve, de l’échange. Nous défendons ainsi une posture ouverte et curieuse, un état interrogatif et méditatif, rieur aussi, moqueur quelquefois, où le corps et les états de corps nous aident à appréhender l’humain dans ses divers territoires (réels ou fictifs).

 

Sous la direction artistique de Isabelle Elizéon, la Compagnie Lasko a été créée en 2011 à Brest.

 

Son approche artistique s’inscrit dans une démarche de recherche-création, où se développe un travail en prise direct avec des questionnements et des situations contemporaines. Dans cette recherche, l'objectif est de mettre en avant trois axes principaux:

1- Le corps de l’humain dans son rapport au monde, rapport qui se tisse tour à tour de manière harmonieuse ou conflictuelle, douce ou violente. Les frictions, les contraires et les oppositions deviennent alors matières à création, matières à réflexion et à construction avec l'aide du corps, du texte, du mouvement et de la danse, de l'image, et du geste pictural.
2- La recherche liée à la question du corps, des langues, de la multiplicité, des identités et des imaginaires, des processus de création pour créer des passerelles entre réflexion, création et action, théorie et pratique.
3- La transmission d'un travail de création et de recherches, et des collaborations avec d'autres artistes, par le biais de conférences, séminaires, écrits ou workshops.


La compagnie LASKO, implantée à Brest, a été soutenue dans ses projets par la Maison du Théâtre (Brest), l'Espace Guy Ropartz (Rennes), l'Espace Glenmor (Carhaix), l'Espace Armorica (Plouguerneau), Réservoir Danse (Rennes), La Mue - Karine Saporta, (Caen), la Mairie de Brest, le Conseil Départemental du Finistère, le Conseil Régional de Bretagne, FUSED- Face Program de l'Ambassade de France à New-York, de l'Institut Français.

La cie est en compagnonnage avec la Cie Marie Lenfant au Mans, Culture Mill à Saxapahaw (USA), la Cie Tro-Heol (Quéméneven), le Château du Plessis - Cie Cano-Lopez, à la Riche, la Cie Moral Soul – Fabrique des arts du mouvement au Relecq-Kerhuon, et le Petit Morier, à Tours.

© 2018 par Compagnie Lasko. Créé avec Wix.com
 

  • Facebook

Compagnielasko

« Être radicant: mettre en scène, mettre en route ses racines dans des contextes et des formats hétérogènes; leur dénier la vertu de définir complètement notre identité; traduire les idées, transcoder les images, transplanter les comportements, échanger plutôt qu’imposer. » Nicolas Bourriaud