TranSes

ou

Les Métamorphoses Montet

Produit par la Cie Lasko

Soutien et accueil en résidence:

Mairie de Brest

Le Garage Réservoir Danse, Rennes

Label Karine Saporta, Caen

La Gare - Fabrique des arts du Mouvement, Relecq-Kerhuon

Cie Marie Lenfant, Le Mans

Château du Plessis, La Riche

Le Petit Morier, Tours

Dans le projet du spectacle TranSes ou Les Métamorphoses Montet, sorte de méta-spectacle de la danse du chorégraphe Bernardo Montet, Isabelle Elizéon et Dimitri Tsiapkinis exploreront la danse de Montet en lien avec la Mondialité du poéte et philosophe Edouard Glissant dans une forme hybride, performée et dansée.

Le propos

Comment rendre compte de cet insaisissable qu'est la danse ? Comment raconter sa propre expérience de cette danse ? De cette pensée ? Celle du chorégraphe Bernardo Montet.

Ce projet part de cette nécessite et de ce désir de: EXPERIMENTER, TRADUIRE et TRANSMETTRE.

 

Il s'inscrit dans un projet à long terme en recherche-création que mène Isabelle Elizéon. (voir également le projet Rhizomes intimes - repenser les frontières)

Et relie la danse de Montet à une pensée de la relation, une POETIQUE de la RELATION selon Glissant.

Temps de recherches:

Juin 2018 à Décembre 2018

Création de la conférence dansée:

De avril à septembre 2019

Première:

3 octobre 2019 Festival La Becquée - Brest

Brésil:

Curitiba

12 mars 2020 - TELAB

14 mars 2020 - Casa Hoffmann

São Paulo

semaine du 16 mars 2020

Centro Cultural (en cours)

Avec:

Isabelle Elizéon

Dimitri Tsiapkinis

Durée: 55 minutes + échanges avec public

Tout public: à partir de 15 ans

Dossier Conférence dansée

Teaser 2: https://vimeo.com/360740902

password: Transes Montet 2

© 2018 par Compagnie Lasko. Créé avec Wix.com
 

  • Facebook

Compagnielasko

« Être radicant: mettre en scène, mettre en route ses racines dans des contextes et des formats hétérogènes; leur dénier la vertu de définir complètement notre identité; traduire les idées, transcoder les images, transplanter les comportements, échanger plutôt qu’imposer. » Nicolas Bourriaud