Kwahulé_Editions_Imge.jpg
Couverture_Classiques_Garnier_Kwahulé.jp
Revista Cena n°20.jpg
Image Im_migrant Passages.jpg

Publications d'Isabelle Elizéon

Pour une esthétique du déplacement , article, Éditions Small Walker Press, School of Fine and Performing Arts - Brock University, Saint- Catharines, Canada, octobre 2020
Multiplicité et Traduction – interroger l’oeuvre multiple , (version française), article, Revue Danza e Ricerca, « Laboratorio di studi, scritture, visioni », Università di Bologna, Italie, à paraître (cause Covid)
Bird - Lux tenebrae, Des corps vulnérables, Actes de Colloque Corpus Africana, Université Toulouse Jean Jaurès et Centre Chorégraphique James Carlès, Novembre 2018, Éditions Contre/Champs, à paraître (cause Covid)
Une écriture des corps radicants, article / contribution - Oeuvre collective « Koffi Kwahulé », collection « Écrivains francophones d’aujourd’hui » (dirigée par Gilles Bonnet), Paris, Éditions Classique Garnier, août 2019
Postface, Recueil théâtre de Koffi Kwahulé – Big Shoot / Blue-S-Cat / Brasserie, traduction turque, Éditions Imge, Istanbul, Turquie, octobre 2018
Apresentar em vez de representar. Uma alternativa para a questão da incarnação no palco ? Revista CENA, 2017/20, janvier 2017, Periodico do programa de pos-graduação em artes cênicas, Instituto de arte, departamento de artes dramaticas, Universidade Federal do Rio Grande do Sul,
Porto Alegre, Brésil
Le geste créateur. Le corps et le geste en question dans le processus de création de « One Shoot». Revue Motifs, n°1, Le Geste, revue en ligne, Centre d’Études Interdisciplinaires du Monde Anglophone, CEIMA/HCTI, Université de Bretagne Occidentale, Brest, France, 2016
Pasolini/Delbono, La Rage – présentation et puissance de l'immédiat , actes de colloque “Écrire vers l'image”, Revue Tetrade, n°5, CRAE, Université d'Amiens, (à paraître)
Koffi Kwahulé: une écriture jazzique et radicante. Actes de colloque, CRAE/PANDORA, “Racines de la création, racines de jazz", Amiens - mars 2017, Éditions In Press, printemps 2018
Présenter au lieu de représenter. Une alternative à la question de l'incarnation sur scène ? Revue AFRICULTURES 2015/3 (n° 103-104), Paris, Éditions Africultures/L'Harmattan, p.272-27
Le flow ou le corps débordant. Et si je les tuais tous Madame ? De Aristide Tarnagda, Revue AFRICULTURES 2013/6 ( n°96), Paris Editions Africultures/ L'Harmattan, p.262-265