Rhizomes intimes - Re-penser les frontières

Projet Trans-culturel et Trans-frontalier, avec Isabelle Elizéon et Dimitri Tsiapkinis.

Rencontres, séminaires, stages et création transdisciplinaire.

Début du projet en mars 2020

Un projet en recherche-création

En collaboration avec le département de danse l'Université d'Etat du Parana, FAP, la Casa Hoffmann, à Curitiba (Brésil), l'Espace Darja à Casablanca (Maroc), la SPAM / ALDES à Lucca (Italie), et d'autres lieux et connexions à venir (Grèce, France, Maroc et Brésil encore...)

 

Avec ce projet, nous souhaitons mettre en évidence et valoriser la multiplicité qui opère dans notre contemporanéité, en questionnant les notions de frontières et la notion de relation, dans différents contextes et avec des personnes de langues et de cultures différentes, en traversant les disciplines et en mettant en lien nos imaginaires dans le Tout-Monde que poétise l'écrivain Edouard Glissant.


Qu'est-ce qui nous relie encore aujourd'hui à la richesse de nos particularités et de notre imaginaire ?

Ce projet donnera lieu à des rencontres, des stages, des séminaires et une création.

Séminaire:

12 mars 2020, avec les étudiants et les enseignants chercheurs de la Faculté des Arts de l'UNESPAR, à Curitiba (Brésil)

Stage:

14 et 15 mars 2020, tout public, Casa Hoffmann (Fondation Curitiba) (Brésil)

Rencontre/conférence:

Le 17 ou 18 avril 2020 (en cours), La Source du Lion, Casablanca (Maroc)

Répétitions et présentation conférence:

Du 2 au 8 novembre 2020, SPAM / ALDES, Lucca (Italie)

© 2018 par Compagnie Lasko. Créé avec Wix.com
 

  • Facebook

Compagnielasko

« Être radicant: mettre en scène, mettre en route ses racines dans des contextes et des formats hétérogènes; leur dénier la vertu de définir complètement notre identité; traduire les idées, transcoder les images, transplanter les comportements, échanger plutôt qu’imposer. » Nicolas Bourriaud